En partance…

Moi qui aime tant la chaleur de l’été, j’ai un faible pour janvier. Il en a du mérite, il est le premier. Il ouvre la voie.

On le dit froid. Mais il tient au chaud les graines à germer. Il s’active en silence.

On lui fait porter tant de promesses. On lui dit tant de je « vœux ».

Et pourtant, il a ça de léger. L’insouciance des débutants. Comme les arbres dénudés, il nous invite à élaguer. Faire place à la nouveauté.

Sans précipitation, il nous fait signe de repartir. Ou plutôt de continuer.

Un nouveau départ est donné. Gardons-nous de connaître l’arrivée. Laissons-la se dessiner.

Pas après pas. Musarder, explorer, défricher.

La nature dévêtue, sauvage, encore crue nous happe et nous convoque. Nous offrant chaque jour quelques soupirs de lumière en plus.

A chacun de suivre son sillon et de le creuser plus profond.

Bouleverser ce qui semblait tout tracé.

Car la vie ne se planifie pas, elle se vit…

Je vous souhaite de Vivre pleinement !